Vous êtes ici

CNSD: Brigitte Macron marraine de l'équipe des blessés!

14 janvier 2020 - Fontainebleau

Madame Brigitte Macron, accompagnée de Florence Parly, ministre des Armées et de Béatrice Abollivier, préfète de Seine-et-Marne, a été accueillie, le 14 janvier 2020, au sein du Centre national des sports de la Défense (CNSD) par le CRC1 Hervé Piccirillo, président du Conseil International du sport militaire (CISM), commissaire aux sports militaires, commandant le CNSD.

 

La Première dame a, en effet, accepté de devenir la marraine de l'équipe de France des blessés de la Défense et de la Gendarmerie, engagée aux prochains Invictus Games, en mai 2020, aux Pays-Bas.

 

Le CRC1 Hervé Piccirillo, lui a tout d'abord présenté les missions du CNSD: la formation opérationnelle lors d'une séance de Techniques d’optimisation du potentiel (TOP) au dojo, puis un cours de natation utilitaire et de préparation au BNSSA à la piscine du site. Mme Macron a également pu apprécier le soutien des Armées au sport de haut niveau, en rencontrant des sportifs de l'Armée de Champions préparant des échéances internationales, olympiques et paralympiques ainsi que des jeunes des pôles France du CNSD. Le sport d'élite fut évoqué avec l'engagement des équipes de France militaires qui portent haut nos couleurs sur les compétitions du Conseil international du sport militaire.

 

En point d'orgue, Mme Macron a notamment échangé avec les blessés des Armées et de la Gendarmerie, et leurs cadres, qui seront engagés aux Invictus Games 2020. Avec la ministre des Armées, elle a tenu à leur montrer, en saluant chacun d'eux, tout son soutien en vue de cette belle échéance sportive internationale. Les blessés ont remis à leur marraine un t-shirt dédicacé par l'ensemble des membres de l'équipe, ainsi que la médaille du challenge Ad Victoriam, en symboles forts de la résilence menée par tous les acteurs.

 

Le commissaire aux sports militaires a mentionné le soutien prépondérant du milieu institutionnel, associatif, fédéral, sportif et médical à la reconstruction par le sport des blessés. La Fédération Française Handisport (FFH), partenaire du CNSD, était représentée par Christian Fevrier, directeur technique national et Denis Chareyre, conseiller technique. Le service de santé des Armées a aussi été mis à l'honneur, dont le personnel soignant est présent dans la durée, avant, pendant et à l'issue des échéances sportives de nos blessés.

 

Les Invictus Games (IG), rencontre sportive militaire internationale, ont été créés pour les blessés militaires et vétérans des Armées. La France a participé à toutes les éditions depuis 2014, et sera présente pour la 5e édition à La Haye, aux Pays-Bas, du 9 au 16 mai 2020, où 19 Nations seront représentées réunissant 500 participants. La délégation française sera composée de 24 athlètes issus des 3 armées et de la Gendarmerie, de leurs proches et de personnels d’encadrement, du service de santé des Armées et de la Fédération Française Handisport. La France sera engagée dans la quasi-totalité des épreuves au programme des Invictus Games. La préparation sportive des athlètes et le suivi lors des IG est piloté par le département blessés militaires et sport du CNSD, avec le soutien du service de santé des Armées, des cadres techniques des fédérations et des nombreux partenaires.

 

Crédits photos: CNSD - ministère des Armées