Vous êtes ici

Invictus Games: lancement des opérations!

17 janvier 2020 - Fontainebleau

Des blessés des Armées et de la Gendarmerie engagés aux prochains Invictus Games en mai à La Haye, aux Pays-Bas, se sont retrouvés au CNSD à Fontainebleau du 13 au 17 janvier 2020 pour leur premier stage de l'année. Madame Brigitte Macron, marraine de l'équipe, leur a fait l'honneur de venir les rencontrer pour leur apporter tout son soutien.

 

Ce stage multisports avait un rythme intensif avec des entraînements bi-quotidiens, alternant entre rameur, athlétisme, tir à l'arc, basket fauteuil, entrecoupés d'activités de cohésion pour souder les athlètes.

 

Encadrés par le département blessés militaires et sport (DBMS) du CNSD, renforcé sur certaines disciplines spécifiques par deux coachs issus de la Fédération Française d'Aviron (Hélène Gigleux) et de la Fédération Française Handisport (Loreleï Taillandier), les sportifs ont profité de ce stage pour améliorer leurs acquis. Pour Loreleï Taillandier, coach au lancer de poids et disque: "Je suis face à des sportifs qui ont eu l'habitude d'entretenir une grosse condition physique pour leurs engagements militaires. Ce sont des battants avec l'esprit d'équipe, d'entraide, ils cherchent constamment à se surpasser. Je leur donne un maximum de points techniques fondamentaux pour un lancer efficace, adaptés à chaque catégorie de handicap, de l'échauffement jusqu'à la récupération."

 

Pour Olivier, civil de la Défense, cadre du DBMS: "Sur nos rassemblements au CNSD, on cherche à créer la cohésion, essentielle pour performer, la partie entraînement se fait dans la durée, avec le soutien des fédérations et de clubs en local. Le service de santé des Armées est présent sur tous nos stages de préparation avec des kinés et des ergothérapeutes, que nous aurons aussi lors des Invictus Games, renforcés d'infirmiers et de psychologues, si besoin."