Vous êtes ici

CNSD : remise des brevets de moniteur-chef et aide-moniteur entraînement physique militaire et sportif

30 juin 2016 - place d'armes du CNSD
remise brevets

Jeudi 30 juin 2016, les stagiaires-militaires de la 55e promotion de moniteur-chef et de la 63e promotion d’aide-moniteur en entraînement physique militaire et sportif (EPMS) ont reçu leurs brevets au cours d’une cérémonie militaire au Centre national des sports de la Défense.

 

Présidée par le lieutenant-colonel Christophe RATEL, chef de corps de l’Ecole interarmées des sports (EIS) dont dépendent les stagiaires EPMS en formation, cette cérémonie atteste de la réussite aux examens organisés par le bataillon d’Antibes de l’EIS.

Maillon indispensable de la mise en œuvre de la politique sportive au sein des unités de toutes les armées, de la gendarmerie et des directions et services rattachés, la cellule EPMS contribue, à son niveau, à la préparation opérationnelle des forces.

 

Le diplôme d’aide-moniteur

Le diplôme d’aide moniteur d’entrainement physique militaire et sportif, prévu pour les militaires du rang, est l’aboutissement d’une formation intense de 8 semaines organisée au bataillon d’Antibes de l’Ecole interarmées des sports. Elle permet de participer à l’animation et à l’encadrement des activités sous la responsabilité d’un moniteur ou d’un moniteur-chef EPMS, tout en contribuant à la gestion des infrastructures et équipements sportifs de l’unité.

 

La formation de moniteur-chef

Qualification ouverte aux jeunes sous-officiers, ce diplôme est obtenu après 12 semaines de formation pointue et particulièrement exigeante au sein du bataillon d’Antibes de l’EIS. Il octroie, outre les compétences techniques et pédagogiques propres à la spécialité, un niveau de responsabilité supérieur puis à terme un niveau de de commandement reconnu. Il ouvre également la porte à la qualification de chef de cellule, ultime niveau de qualification pour le sous-officier spécialiste en EPMS.

 

Promotion moniteur-chef Promotion aide-moniteur